Questions/réponses « Correction visuelle »

J’ai du mal à m’habituer à mes verres progressifs, pourquoi ?
Un verre progressif a la particularité de permettre de voir de prêt et voir de loin. Nous ne sommes pas tous égaux dans le temps d’adaptation, certains mettront quelques heures là où d’autres mettront plusieurs jours. Pour trouver le confort visuel attendu, il faut néanmoins procéder par étapes :
Afin d’éviter un effet de « tangage », il est préférable de faire un mouvement de tête plutôt qu’un mouvement des yeux. Petit à petit ces gestes deviennent naturels. De plus, il ne faut pas les porter constamment au départ : les premiers jours portez-les 1 à 2 heures, puis progressivement augmentez la durée. Et si la sensation d’inconfort persiste, un réajustage est sans doute nécessaire par votre opticien.

Qu’est-ce que l’accommodation ?
C’est la fonction qui permet à l’œil de voir les objets nettement. Ainsi, lorsque le regard passe d’un endroit à un autre, les yeux « s’accommodent », c’est-à-dire qu’ils s’adaptent. Pour cela, le cristallin se déforme selon la distance.

Qu’est-ce que la myopie ?
C’est un trouble de la vision répandu, voire courant, détecté par l’ophtalmologiste. Il a pour effet de voir bien de près et trouble de loin. Il se corrige grâce au port de verres adaptés ou de lentilles. Un contrôle régulier de la vue est conseillé afin d’adapter toujours au mieux les verres correcteurs nécessaires pour corriger les effets de la myopie. Il est recommandé de prendre rendez-vous chez un ophtalmologiste.

Qu’est-ce que l’hypermétropie ?
C’est le contraire de la myopie : ce trouble a pour effet de bien voir de loin (suivant un effort accommodatif de l’oeil) et flou de près, rendant par exemple la lecture et les travaux minutieux difficiles. L’hypermétropie peut entraîner des maux de tête ou des douleurs oculaires, signes généralement avant-coureurs. Il est recommandé de prendre rendez-vous chez un ophtalmologiste.

Qu’est-ce que l’astigmatisme ?
La vision peut être mauvaise de près comme de loin. Les contrastes se font difficilement entre les lignes horizontales, verticales ou obliques. L’astigmatisme a la particularité de pouvoir se combiner avec d’autres défauts visuels comme la myopie, l’hypermétropie ou la presbytie. Cette combinaison peut entraîner des maux de tête et des douleurs oculaires. Il est recommandé de prendre rendez-vous chez un ophtalmologiste.

Qu’est-ce que la presbytie ?
Elle touche tout le monde à partir de la quarantaine. Le vieillissement du cristallin, inéluctable avec l’âge, rend la vision de près de moins en moins facile. Afin d’aider nos yeux à faire le focus, les presbytes vont, par exemples, reculer le journal pour mieux le lire ou avoir besoin de plus de lumière pour voir les toutes petites choses. Il est recommandé de prendre rendez-vous chez un ophtalmologiste.
Si vous n’avez jamais porté de lunettes, l’opticien vous orientera sur des verres simples en vision de près. Si vous êtes préalablement myope, astigmate ou hypermétrope, il vous préconisera le port de verres plus techniques, plus complets : des verres progressifs. Ils vous permettent de passer progressivement de la vision de loin à la vision de près (lecture par exemple).