« Opticiens Lunetiers Sans Frontières » agit contre la malvoyance partout dans le monde

Mieux voir pour mieux savoir

La déficience visuelle est un problème de santé publique important partout dans le monde !

Dans le cadre de l’ONG « Opticiens Lunetiers Sans Frontières », Alice Reboulet, jeune opticienne de la Bordelaise de Lunetterie de Bouliac, part pour Avrankou au Bénin, apporter des lunettes et aider les opticiens locaux à équiper les populations les plus démunies.

Opticiens Lunetiers Sans Frontières est une O.N.G. qui, depuis 28 ans, agit contre la malvoyance partout dans le monde. Ils ont créé 11 dispensaires où des opticiens locaux formés par l’ONG, fournissent des lunettes à des populations dans le besoin. Des opticiens bénévoles participent pendant 3 ou 4 semaines à des missions de 5 à 6 mois pour la formation de 2 ou 3 jeunes locaux au métier d’opticien. Les centres sont ensuite régulièrement approvisionnés par OLSF en lunettes et en matériel afin de pouvoir répondre à la demande locale et aux enfants en difficultés scolaires, voire même déscolarisés à cause de problèmes de vue.

« La déficience visuelle est un problème de santé publique important partout dans le monde. Plus de 80% des déficiences visuelles sont évitables ou pourraient être traitées. Malheureusement, avec l’augmentation de l’espérance de vie et le vieillissement de la population, l’OMS prévoit en conséquence un doublement du nombre de déficients visuels dans les 25 prochaines années. » source Organisation mondiale de la santé

Alice Reboulet a décidé d’offrir un peu de son temps et de ses compétences professionnelles pour aider cette ONG française, en rejoignant le Centre Optique humanitaire d’Avrankou au sud-est du Bénin pendant 3 semaines.

Soutenue dans son projet par notre enseigne, l’entreprise fournira à Opticiens Lunetiers Sans Frontières, 500 montures neuves permettant à des adultes comme à des enfants d’être équipés à des conditions humanitaires.

source photos : bénévoles d’OLSF